pas à pas

22082008

Je crée ce Blog, afin de rassembler et pouvoir vous faire profiter de mes créations….

Il sera enrichit, en rubriques techniques, artistiques et liens vers d’autres amoureux de cette matière !

 

Commençons par le commencement !

Fabriquer de la pâte à papier digne de ce nom

1 se procurer une pile de vieux journaux, d’autres types de papiers ou cartons, sont utilisables, mais éviter les papier « glacés »

2 un grand récipient, perso j’utilise une poubelle en plastique, elle à l’avantage d’avoir un couvercle.

3 Déchirer le papier et le faire tremper (une nuit) dans la poubelle avec de l’eau

le temps que le papier s’imprègne et se « défibre »

dsc01631.jpg

 

 

4 A l’aide d’un mélangeur à peinture fixé sur une perceuse, mixer le tout, plus le temps de mixage sera long, plus la pâte sera fine!
dsc01628.jpg

 

 

5 Exprimer un maximum d’eau dans un grand morceau de tissus, voici le résultat
sanstitre1.jpg

En mélangeant avec de la colle à papier peint ou avec de l’eau et de la farine, on peut déjà utiliser cette pâte qui servira pour les travaux de « base ».

 

 

6 Pour des travaux plus fin, j’utilise une brosse métallique (voir photo) qui va séparer les fibres de papier

dsc01647.jpg

 

 

7 Et pour les touts petits détails, j’affine encore en mixant qlques secondes dans un vieux moulin à café ..

dsc01665.jpgdsc01666.jpg

 

Voyez la différence ….

 

dsc01668.jpg
Si on désire, se constituer un stock, il suffit de laisser sécher et de conserver dans des sacs plastique, il suffira alors de réhydrater le moment voulu !

 

 

Voici un exemple de pâte obtenue avec cette méthode, elle se rapproche de la terre à modeler
dsc01669.jpg




Bienvenus dans le monde du papier-mâché

20082008

Bienvenus dans le monde du papier-mâché mp3 dismoiquetumaimes22.mp3Je crée ce Blog, afin de rassembler et pouvoir vous faire profiter de mes créations….

Il sera enrichit, en rubriques techniques, artistiques et liens vers d’autres amoureux de cette matière !

 

Voici le « Djiin », sculpture de 1.40m réalisée sans aucune armature interne, « ce n’est que de la pâte à papier »

dsc017461.jpgdsc017421.jpgdsc01748.jpg11.jpg







Artiste naïf |
Poesía de César Espino Barros |
pamart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | auch
| L'incarnat déliquescent
| Jungle Draws